Les fringues, les fringues, les fringues…

Hellooo! Me revoilà après une semaine à New York! De nombreux articles à venir…j’ai d’ailleurs décidé de créer une catégorie de posts New York car je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises et cela va continuer (je suis accro, j’avoue). Donc si vous vous y rendez un jour ou connaissez une personne sur le départ, tout sera rassemblé à un même endroit).

Aujourd’hui, on va parler fringues et mode!

Ces derniers mois, j’ai réduit ma consommation vestimentaire…

La mode pour moi c’est chacun fait ce qui lui plaît (plaît, plaît…oui je suis née dans les années 70!). J’aime bien..heu..je craque souvent pour de jolis sacs à main, j’aime les belles chaussures, les vêtements…Cette année, l’année des « ’40 », j’ai décidé de m’offrir une belle montre et donc le budget fringues s’est retrouvé amoindri.

Je ne vous ai pas montré beaucoup de vêtements sur le blog ces derniers mois tout simplement parce que je n’en ai pas acheté (NB: je suis rentrée de New York ce matin donc il y aura quand même 😉 quelques achats visibles d’ici peu). Depuis le début de l’année, j’ai craqué pour un sac, en fait deux, non trois…, un collier que je voulais depuis très longtemps, un jeans parfait (post à venir) et une veste. Et c’est tout je pense. J’ai beaucoup vendu (sur mon vide-dressing, ebay et en brocante) et j’ai encore des choses qui pourraient faire des heureuses…

Cela ne m’empêche pas de regarder tout ce qui se fait. Je lis des magazines, des blogs, je regarde les vitrines.

Il y a des modes que je ne comprends pas. C’est juste pas à mon goût. Les bagues de phalange par exemple…j’accroche pas.

Et puis on tombe sur une pièce sur laquelle on ne pensait « ô grand jamais » jamais craquer car on trouvait cela pas féminin (et même moche). Et puis un jour, on craque…

Un parfait exemple tout récent: le jeans boyfriend. Oui celui-là ne coûtait que 30 dollars (+- 22 euros) et ce jour-là je portais une jupe et j’aurais pas dû. Donc je l’ai acheté et je l’ai porté 5 minutes après. Et là, révélation, quel confort! Tout mimi avec sa coupe 7/8, pratique et bref « je m’appelle Nath et j’ai acheté un jeans boyfriend ».

En plus attendez, ce n’est pas fini, voici la meilleure: il y a des trous dedans. Et ceux-ci ont été faits EXPRES! Oui vous avez bien lu: on m’a vendu un jeans avec des trous, enfin pour être plus proche de la vérité avec des effilochages. Et je le trouve super sympa. On aura tout vu!

Gap,boyfriend,fringue,new york

Gap,boyfriend,fringue,new york
Comme quoi la mode, c’est aussi dire NON JAMAIS! Et craquer deux ou trois ans après. Oui il m’aura fallu tout ce temps pour changer d’avis (je revois encore Katie Holmes, ex Madale Tom Cruise, maman de Suri) dans un magazine porter son boyfriend et me dire en moi-même POURQUOI?

Et voilà aussi une des raisons pour laquelle j’aime la mode, les fringues…car peu importe l’effervescence autour de nous pour telle ou telle IT-pièce, on pourra toujours l’adopter plus tard. Ou pas.

La mode, c’est un peu ça, non? Adopter un style, un vêtement en fonction de nos envies, de nos moyens, de notre physique, du moment. Et quand on voit que ce qui était IN il y a 5, 10, 15 ans ou plus (le fluo, les chouchous, les espadrilles…) revient toujours, un jour ou l’autre « à la mode », si on a loupé la première vague, on pourra toujours prendre la seconde.

La mode, un éternel recommencement? Qu’en pensez-vous?

Et by the way, je n’ai toujours pas trouvé LA salopette…suis-je bonne à reprendre mes recherches dans 15 ans?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *