Brocante

Se lever à 5h30 du matin, prendre la route la voiture très chargée, chercher et trouver son emplacement, installer sa table, ses brols et ses vêtements sur une tringle, il pleut, deux gouttes, c’est pas grave, il fait froid, il repleut, appeler son fermier pour qu’il apporte la tonnelle, il pleut 10 gouttes, rappeler l’homme pour qu’il se dépêche, non madame, la valise n’est pas à vendre, elle me sert juste à transporter les vêtements,…la ranger dans la voiture garée deux mètres plus loin…

brocante

Installer la tonnelle Regarder l’homme installer la tonnelle et repartir à la maison, vendre, un peu, marchander, se dire qu’on repartira avec moins de choses, papoter avec plein de gens, il pleut encore, 20 gouttes mais même pas peur, tout est abrité, 11h30 attendre impatiemment la visite de l’homme et du loulou, leur faire un bisous et filer fissa à la cabine Katy au bout de la rue, qui est grande (la rue, pas la cabine), revenir, papoter, vendre…et 15h tout ranger, tomber par hasard sur quelqu’un qu’on connaît qui nous aide (quel bol) à tout remettre dans la voiture (tout est rentré pourtant hier soir, ah oui il y a la tonnelle en plus) et rentrer à la maison pas trop tard pour profiter de sa famille et se poser un peu… Brocante

Deux jours plus tard, recommencer, sous le soleil, dans le froid, avec la frangine…

Brocante

Brocante

Brocante

et vous vous « brocantez »? Acheteur ou vendeur? Vous avez déjà trouve des merveilles?

J’en fait 6 ou 7 sur le printemps/l’été…mais là un break de quelques semaines avant la prochaine….et l’histoire recommence….5h30 se lever….