Trop de soleil? – Too much sun?

Bonjour!

Etre bronzées toute l’année on en rêve toutes non? Vivre au soleil, ne porter que des shorts, tops et robes c’est super! On se sent mieux dans sa peau, avoir bonne mine nous met en joie, on se sent plus belle…

Hello!

To be tanned all year long we all dream about it, don’t we? To live under the sun, wearing only pairs of shorts, tops and dresses it is so cooooool! We feel good, prettier, happier 😉

Pendant des années lorsque j’étais adolescente (oui au siècle dernier ;-)), j’adorais me tartiner d’huile solaire au monoï à l’odeur enivrante…et à l’indice 0!!! A cette époque, on ne parlait pas (ou si peu) encore de protection solaire 30 ou 50…

Les temps ont changé!

A présent dés l’arrivée des beaux jours, que ce soit dans les magazines féminins ou lorsque vous poussez la porte d’une (para)pharmacie, on vous inonde de conseils et de produits solaires aux protections élevées. Maintenant on sait que l’abus de soleil est nocif et que nous devons nous protéger!

For years when I was a teenager (yes in the last century;-)), I loved to use monoï oil (the lovely smell!!!) with a protection = 0!!! At that time, we did not hear (or so little) about sun protection 30 or 50…

The times changed!

Nowadays with the arrival of beautiful days, whether it is in women’s magazines or when you push the door of one (para) pharmacy, we receive lots of info about the last new sunscreens available. Now we know that the abuse of sun is harmful and that we have to protect ourselves!

Ici en Afrique du Sud, le soleil est  fort…et dangereux. Là nous sommes en plein été et les températures peuvent dépasser les 40 degrés. Aves ma peau sensible et plutôt pâle, au quotidien je ne sors pas sans protection 50 sur mon visage et mes tatouages. Je me protège plus lorsque je vais à la plage mais ces derniers mois, je me suis brûlée plusieurs fois dont une fois mémorable où je me suis endormie et où j’ai souffert pendant deux jours presque sans sommeil (la biaphine était ma meilleure amie, je m’en suis tartinée, jour et nuit!)

Je viens d’apprendre que le plus grand nombre de cancers de la peau était détecté en Afrique du Sud. Elle a battu l’Australie…triste record.

Here in South Africa, the sun is strong and dangerous. We are in the middle of the summer and the temperatures can exceed 40 degrees. With my pale and sensitive skin, in the morning I always apply cream protection 50 on my face and my tattoos. I protect myself more when I go to the beach but these last months, I get sunburned several times. Once I fell asleep and suffered during two days almost without sleep (the biaphine was my best friend, I spread, day and night!)

I have just learnt that the largest number of skin cancers is detected now in South Africa, before Australia…This is sad and bad!

Il y a quelques mois, ma kiné m’a signalé des points de beauté se trouvant sur mon dos et m’a suggéré d’aller voir le médecin du village pour un check. On attaquait la grosse saison au manoir et donc j’ai laissé passer quelques semaines et puis j’ai pris RV.

Je suis restée deux heures au cabinet médical et tous les points de beauté de mon corps ont été vus, regardés et analysés. Rv a été pris pour en enlever 7 dont 4 qui partaient en analyse.

Je viens de passer 8 jours « quelque peu stressée » et ai ENFIN reçu les résultats hier. TOUT VA BIEN!

Mais le docteur a confirmé que 3 points de beauté sur les 4 analysés évoluaient vers un mélanome donc au final MERCI à ma kiné et merci le docteur!

Tout ce blabla juste pour attirer votre attention!

Oui être bronzée c’est joli! Mais le soleil c’est avec parcimonie et bien protégée (au cabinet médical, on m’a rappelé que la crème s’applique 30 minutes avant l’exposition)…et surtout montrez vos points de beauté à votre docteur les filles! Vous vous direz merci plus tard 😉

A few months ago, my physio told me that I should check the moles on my back and suggested me to visit the doctor of the village for a full check-up. At this time, we just hit big season at the guesthouse consequently I waited few weeks and then I took an appointment

I stayed two hours at the doctor’s and all the moles of my body were seen, looked and analysed. An appointment was taken to remove 7 among which 4 were sent for analysis.

I have just spent 8 days « a bit stressed » and finally received the results yesterday.

EVERYTHING GOES WELL!

But the doctor confirmed to me tis morning that 3 moles out of 4 analysed were evolving towards a melanoma.

So at the end, I am REALLY thankfull to my physio and the doctor!

All this blabla to draw your attention!

Yes to be (a bit) tanned is attractive! But please do not go too much under the sun and protect yourself (to the doctor’s practice, I have been reminded that the suncream should be applied 30 minutes before the exposure) and especially show your moles to your doctor girls! You will say thank s to yourselves later;-)

Belle journée

Have a beautiful day

Nath

 

La peur

Bonjour,

Ce blog c’est tout moi. J’aime y parler de futilités sympas, de fringues, de beauté, de bons plans déco, de recettes gourmandes etc…Aujourd’hui, je vais aborder un sujet moins léger mais ça, c’est moi aussi…

 

Quand on devient parents, on a peur. Peur que notre enfant se fasse mal, se fasse embêter à l’école, s’ennuie en colo, ait le cœur brisé, ….

Les exemples sont (beaucoup trop) nombreux. Et c’est pour la vie.
Je suis devenue maman le jour de la réélection du président Obama: le 6 novembre 2012. C’est ce jour-là que nous avons recu LE coup de fil nous annonçant que nous étions les heureux parents d’un petit garçon de presque deux ans. Voici comment notre petit loulou est rentré dans nos vies pour notre plus grand bonheur.
Il y a dix jours, nous avons eu la peur de notre vie lorsque la pédiatre des urgences nous a annoncé que notre petit garçon avait attrapé une méningite. A l’annonce du diagnostic, même si je savais qu’elle allait dire « ça » je me suis sentie comme écrasée, vidée de tout mais 5 secondes plus tard, j’étais de nouveau dans l’action.

Les nuits ont été affreuses, les journées difficiles mais l’encadrement des pédiatres, des infirmières et du personnel hospitalier a été formidable. Je me suis sentie entendue, comprise. Mon fils souffrait et les personnes en face de moi nous ont écoutés et ont agi en conséquence.
Heureusement mon histoire se termine très bien vu qu’après quelques jours de traitement hospitalier intense, Elliot a retrouvé la grande forme et un dynamisme qui le caractérisent si bien.
Beaucoup de parents trouvent qu’être parents c’est le plus beau métier du monde. Même si je ne trouve pas que c’est un métier, je dirais que c’est, avec le fait d’avoir trouvé son âme sœur, la plus belle aventure de la vie, de sa vie.
Apres être passe par là, on relativise les petits tracas du quotidien, on profite d’autant plus de la chance d’avoir ce petit être (22 kgs à 4 ans quand même) auprès de nous.

 

Je pense qu’il me faudra un peu de temps pour que tout reprenne son cours normal. Ce moment intense et douloureux a laissé quelques traces. Il me faudra pas mal de baume pour cicatriser tout ça.

Elliot, si un jour tu viens lire le blog de ta maman, sache que je t’aime de tout mon coeur.

 

A très vite pour de la légèreté 😉